Nous avons eu la chance de travailler avec Louis-Jean Cormier, l'auteur-compositeur-interprète Québécois dans le cadre de la sortie de son dernier album au mois de mars dernier. Par la suite, il nous a reçu sur la terrasse de sa résidence à l'esthétique industrielle et minimale où nous avons pu échanger avec ce dernier sur la situation actuelle et son processus créatif.

Quand la nuit tombe

Pour son troisième album, paru cinq ans après le précédent, Louis-Jean Cormier se livre comme jamais auparavant dans sa carrière. L’universalité des thèmes abordés sur le disque, comme l’amour ou les souvenirs, saura sans aucun doute résonner chez les auditeurs. Il s’agit aussi d’une heureuse retrouvaille avec son piano, qui occupe une importante place au niveau instrumental.


Délaissant la guitare qui l'a souvent accompagné, il laisse place à de nouvelles influences qui changent de son style habituel, sans trop s'en éloigner. L’auteur-compositeur ose dans cette nouvelle réalisation des morceaux influencés par le hip hop ou le RnB. 

En tant qu’artiste québécois, Louis-Jean Cormier tenait à produire ses vêtements promotionnels ici, au Québec. Se serrer les coudes entre les gens du milieu de la création est essentiel, qu'on travaille le coton ou les mélodies. Rien de mieux pour c’est beau qu’un artiste qui partage nos valeurs et qui fait appel au savoir-faire et la main d’oeuvre québécoise. Un accord harmonieux, sans mauvais jeu de mots.

 

Client: Louis-Jean Cormier
Lieu: Rosemont-La Petite Patrie
Photographe: Drowster
Partager l'article
Copié