Livraison gratuite pour les commandes de $75+ / Retours et échanges gratuits

Dans l'Escarpement, Saint-Faustin-Lac-Carré


Perché du haut de sa montagne, ce chalet s'insère délicatement dans la nature environnante. Les architectes, Yiacouvakis et Hamelin ont construit un magnifique pavillon de verre et de bois. Sur ce terrain longtemps jugé trop ardu pour y construire réside désormais un chalet transformant embûches en atouts.

Afin de limiter l'impact sur la pente, ce projet est conçu avec trois blocs de logis par le couple architecte . Il est construit sur un plateau en contrebas du chemin d'accès et relié à celui-ci par une unique passerelle.


« À l’intérieur, tout est de bois et de verre clair. Ombre et lumière règnent, transformant les lieux au gré des heures et des saisons. »


Le premier bloc s'élève sur trois étages. Au troisième, on retrouve l'entrée et l'espace personnel des maîtres. Au deuxième, un espace réservé pour un bureau ou une bibliothèque y est aménagé pour le maximum de clarté. Le niveau rez-de-chaussée regroupe un espace de détende comprenant un spa intérieur et extérieur.

Un deuxième bloc horizontal habrite la chambre des invités. Enfin, le troisième bloc complètement vitré habrite les espaces de vie, cuisine, salon et salle à manger.

La manière dont les trois éléments s'emboîtent a permis de créer deux terasses prolongeant les espaces de vies uniques en son genre. Ces terrasses perchées ont vu sur le lac et les alentours.


Nom officiel du projet : Dans l'escarpement
Lieu: Saint-Faustin-Lac-Carré, Québec
Date de fin du projet : 2017
Superficie : 3230 pi2
Architectes : Marie-Claude Hamelin, Loukas Yiacouvakis, Karl Choquette, Étienne Sédillot
Photographe : Maxime Brouillet
Article : Vincent Cadorette


Articles connexes

Retour à la liste

Bienvenue chez nous!

Obtiens 10% de rabais sur ton premier achat en t'inscrivant à notre infolettre et reste informé sur le design et le savoir-faire québécois. SANTÉ!

S'inscrire

L'item a été ajouté